Communication interne : quelles alternatives à l'intranet ?

Lucile Michaut's picture

chat sur ordinateur

La communication interne est aujourd’hui en pleine évolution. En effet, le monde de l’entreprise a su s’approprier et adapter les nombreux moyens de communication dont nous disposons, et qui se perfectionnent chaque jour.

Ainsi, même si l’intranet règne toujours en maître, de nouveaux outils sont apparus, qui lui font concurrence ou bien lui sont complémentaires. Voici quelques alternatives à l’intranet à tester si vous voulez améliorer votre communication interne.

Un chat

Pour favoriser les échanges, en temps réel, entre des collaborateurs basés sur des sites différents, ou même travaillant chez eux, rien de tel que le chat. Certains outils développés spécifiquement pour les entreprises, comme le logiciel Lync de Microsoft, vous fournissent l’infrastructure nécessaire pour mettre en place un chat, mais aussi des services de partage d’écran ou de visioconférence.

Cette solution a cependant des limites : elle ne peut s’appliquer qu’à un nombre d’utilisateurs limité, et peut être considérée par certains comme intrusive.

Un réseau social d’entreprise

Vous utilisez sans doute les réseaux sociaux pour votre communication externe, mais savez-vous qu’il existe des réseaux dédiés à la communication interne ? Ils s’appellent Yammer, Elgg, Microsoft Share Point, Knowledge Plaza, ou encore Gladys.

Leur avantage, par rapport à Facebook et Twitter, c’est que les communications sont cryptées et que les données restent ainsi confidentielles. En même temps, tout comme les réseaux sociaux classiques, ces outils permettent à un grand nombre d’utilisateurs de participer, de créer des profils enrichis d’images, de sons ou de vidéos, et facilitent le partage en toute convivialité.

Un wiki

Le wiki est une alternative particulièrement intéressante à l’intranet. Il s’agit d’un site internet dont les pages peuvent être modifiées par les internautes. On y donc y mettre en ligne des notes de travail, y publier des comptes-rendus de réunion et toutes sortes de documents, mais aussi les corriger et les compléter en ligne.

Evolutif et flexible, le wiki est par ailleurs bien moins cher à mettre en place qu’un intranet classique. Il existe même des solutions entièrement gratuites, comme Confluence ou encore MediaWiki, qui a été développé à la base pour Wikipédia et peut être utilisé par tous. En France, Cetelem, Evonik et l’Armée ont déjà adopté le wiki pour leur communication interne.

Sans oublier les outils de communication classiques

Les méthodes de communication modernes ne pourront jamais remplacer complètement des pratiques plus anciennes et éprouvées. En fait, ces outils classiques sont complémentaires de l’intranet et de ses alternatives. La clé de la réussite est de trouver un équilibre entre chacun de ces outils. L’email, par exemple, reste un moyen de communication privilégié au sein des entreprises.

Il ne faut toutefois pas en abuser, pour ne pas lasser les salariés et pour éviter que les mails contenant des informations importantes ne se retrouvent dans la corbeille sans jamais avoir été lus. La boite à idées a aussi son utilité pour connaitre les souhaits et les suggestions des employés, mais encore faut-il la relever et effectuer un suivi.

Citons enfin les newsletters, les magazines d’entreprise, les réunions, les notes de service et même la pause café : des méthodes de communication interne à utiliser en complément de l’intranet, des wikis et réseaux sociaux.

Source image : Aina Calvo sur Flickr

Partagez cet article :